• Christian Gauthier

L’après-confinement :une simple question de reprise d’activité?



D’un point de vue purement pragmatique, la gestion de l’après-confinement par les entreprises passe inévitablement par une révision des feuilles de routes et des stratégies. Les débats s’articulent sans aucun doute autour des décisions essentielles liées à la reprise de l’activité, et il est évident que les dirigeants se réunissent pour décider des arbitrages, pour effectuer les priorisations nécessaires, ou encore pour adapter les effectifs et les budgets en conséquence. Les projets vont être décalés ou tout simplement annulés, en fonction des nouvelles stratégies adoptées.


Tout cela est parfaitement logique pour assurer la reprise de l’activité de l’entreprise, voire même dans certains cas pour en assurer tout simplement la survie. Mais, parmi ces réflexions, où est positionné le salarié ? À quel moment entre-t-il réellement en ligne de compte ? N’est-il pourtant pas essentiel de le préparer lui aussi à un retour à des conditions « normales » de travail, après plusieurs semaines de confinement qui auront chamboulé tous ses repères et ses habitudes ? Car un des enjeux des entreprises sera aussi de limiter la fuite des effectifs et, forcément, celle des talents, qui constituent un facteur clé pour une reprise d’activité réussie.


Il est indéniable que la crise sanitaire que nous vivons actuellement ainsi que les mesures exceptionnelles liées au confinement auront un impact sur nos modes de fonctionnement, et très certainement en particulier sur le rapport entre le salarié et l’entreprise. Il y a eu un avant et il y aura un après. L’exemple le plus évident est le rapport au télétravail. Jusqu’à présent, de nombreuses entreprises étaient encore réticentes à cette pratique ; parfois pour des raisons techniques, parfois pour des raisons de culture. Malgré l’essor du flex office, malgré la généralisation des espaces collaboratifs, malgré l’évolution des méthodes de travail vers toujours plus d’agilité et de gamification, le télétravail est resté un peu à part.


Beaucoup d’entreprises n’avaient jusqu’alors pas entamé les démarches ou mis en place les solutions nécessaires afin de le développer et l’instaurer. Le confinement a fait voler en éclats tout cela et les entreprises ont rapidement réagi, en répondant aux problématiques techniques de flux ou encore en mettant en place les mesures nécessaires liées à la sécurité des données.


Deux éléments essentiels qui semblaient jusqu’alors retarder l’échéance. La période actuelle démontre pourtant que le télétravail permet de garantir la continuité de l’activité de nombreuses entreprises, quels que soient leurs domaines. Alors, comment vont-elles gérer cela après le confinement ? Sera-t-il désormais possible pour une entreprise de refuser d’instaurer le télétravail ? Il s’agît à n’en pas douter d’un sujet auquel les dirigeants doivent réfléchir dès à présent, afin de préparer de la meilleure des façons possibles le retour à la normale.


suite de l article

https://blog.square-management.com/2020/06/23/lapres-confinement-une-simple-question-de-reprise-dactivite/


10 vues0 commentaire

© 2013-2021  Christian Gauthier | Conseil Coaching Hypnose | Mentions légales | Politique de confidentialité - 

Le coaching, l'hypnose, la préparation mentale pour mobiliser votre énergie et votre vitalité vers l'objectif visé

  - Consultations Hypnose Aix en Provence - Consultations en Téléconsultation