© 2013-2019  Christian Gauthier | Conseil Coaching Hypnose | Mentions légales | Politique de confidentialité

Arrêter de fumer en une seule séance d'hypnose

L’hypnose est une technique efficace pour l’arrêt du tabac. Le client, longtemps immobilisé par cette dépendance, prend enfin sa décision. 


Technique d’hypnose pour arrêter de fumer


L’arrêt du tabac par hypnose repose sur le mécanisme de la suggestion et le concept de l’empreinte. Il existe en chaque fumeur une part qui désire et a toujours désiré se délivrer un jour du tabac. 


Le thérapeute amplifie cette part, si infime soit-elle. Il donne l’avantage à des pensées et à un discours différent qui redonnent à la personne une sensation de liberté.


Diverses suggestions sont délivrées pendant la séance d’hypnose pour arrêter de fumer. Le client se saisit de celles qui sont, pour lui, les plus mobilisatrices.  


La technique pour arrêter de fumer par hypnose fonctionne sur les sujets dépendants à la nicotine. Elle calme les symptômes de manque sévère aux composants du tabac et aux gestes et comportements addictifs.


L’arrêt brusque et immédiat s’est révélé toujours préférable à l’arrêt progressif. 


L’hypnose vous permet d’être débarrassé au plus vite du tabac.

L’entretien individuel préalable avant la séance d’hypnose est indispensable pour évaluer :
•    Les liens de dépendance : gestes, drogue, obsession.
•    Les motivations
•    L’environnement familial et professionnel (favorable ou défavorable).
•    Les éventuelles désintoxications précédentes.
•    Les risques d’effets secondaires : prise de poids, dépression, anxiété sont les principaux.
On met alors au point les suggestions et la stratégie d’hypnose conduisant à l’arrêt du tabac.

Conseils après la séance d’hypnose


L'hypnothérapeute confie alors au client une liste de conseils à suivre. Celui-ci se doit d’être vigilant et de considérer l’arrêt du tabac comme un événement trop important pour le remettre en cause. Toute tentative, même éphémère, de fumer est un danger de rechute, même des années plus tard. Le client doit modifier son environnement, jeter cigarettes et briquet, ranger les cendriers, parfumer son habitation, faire en sorte que le monde dans lequel il évolue ressemble bien à un monde non-fumeur. Ce qu’il désire est cohérent avec ce qu’il vit.


Faites le point sur les bénéfices d'être non fumeur


Les bénéfices de l’arrêt du tabac interviennent presque immédiatement :

  • 20 minutes. après la dernière cigarette, la pression sanguine et les pulsions du cœur redeviennent normales

  • 8 heures. La quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié. L’oxygénation des cellules redevient normale.

  • 24 heures. Le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà. Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée. Le corps ne contient plus de nicotine.

  • 48 heures. Le gout et l’odorat s’améliorent. Les terminaisons nerveuses gustatives commencent à repousser.

  • 72 heures. Respirer redevient plus facile. Les bronches commencent à se relâcher et on se sent plus énergique.

  • 2 semaines à 3 mois. La toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. ON marche plus facilement.

  • 1 à 9 mois. Les cils bronchiques repoussent. On est de moins en moins essoufflé.

  • 1 an. Le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié. Le risque d’accident vasculaire cérébrale rejoint celui du non-fumeur.

  • 5 ans. Le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié.

  • 10 à 15 ans. Espérance de vie redevient identique à celles des personnes n’ayant jamais fumé.


Sources : www.tabac-info-services.fr